MENU

La quête de médaille est terminée pour Équipe Canada aux Jeux panaméricains

WINNIPEG (9 août 2019) – La quête de médailles aux Jeux panaméricains de Lima de 2019 est terminée pour l’équipe canadienne de racquetball puisque les équipes féminine et masculine ont été éliminées de la compétition jeudi.

L’équipe canadienne composée de Frédérique Lambert, de Montréal, et de Jennifer Saunders, de Winnipeg, s’était qualifiée après avoir battu l’équipe de la République dominicaine tard mercredi soir.

Malgré un retour tardif au village des athlètes, Équipe Canada était de retour sur le terrain en début de journée jeudi, en quart de finale contre l’Argentine. Au premier tour, Saunders a affronté Natalia Mendez en simple, s’inclinant en deux manches de 15-9 et, 15-5. Au deuxième tour, Lambert et Saunders ont joué en double contre Mendez et Maria José Vargas mais ont perdu 15-4 et 15-5. Les Canadiennes ont abordé le match en sachant qu’il serait difficile car Mendez et Vargas avaient remporté des médailles en simple et en double plus tôt dans la semaine, mais elles espéraient qu’un bon match en double leur donnerait l’occasion de pouvoir continuer dans la compétition.

L’équipe masculine du Canada, composée de Coby Iwaasa, de Lethbridge, et de Samuel Murray, de Baie-Comeau, s’est qualifiée pour les quarts de finale, mais a dû affronter une solide équipe de Colombie. Iwaasa a affronté Mario Mercado au premier tour mais a perdu sur des scores de 15-11 et 15-9. Les deux pays se sont alors affrontés en double et le Canada a failli s’imposer, avant que la Colombie ne redresse la barre et remporte le bris d’égalité, le match se soldant par des pointages de 12-15, 15-12 et 11-9.

Lambert, qui jongle entre le sport et la faculté de médecine, a parlé de son expérience aux Jeux panaméricains : «Je suis venue aux Jeux sans aucune attente en raison de mes études médicales, a dit Lambert, qui poursuit : «J’espérais juste donner mon meilleur et pouvoir peut-être jouer comme je l’ai fait quand j’étais capable de m’entraîner et de concourir à plein temps. J’ai eu un tirage très difficile au début de la compétition et je n’ai pas vraiment mal joué. J’ai juste manqué un peu de constance.»

«Les Jeux panaméricains sont le niveau ultime de compétition pour le racquetball», a dit Saunders, qui ajoute : «Ce fut un honneur pour moi d’être ici. Cela dit, notre équipe avait un potentiel de médaille et le fait de ne pas en remporter est une déception certaine. J’ai été encouragée parce que j’ai très bien joué en simple et j’ai eu l’impression que ça se traduirait bien en double, mais il y a beaucoup moins d’occasions de réussir des points gagnants.»

Il s’agissait de la première expérience de Murray aux Jeux panaméricains. «Nous n’avons pas terminé comme nous le voulions avec une médaille» a dit Murray, qui poursuit : «J’aurais juste aimé qu’on ait un meilleur résultat à la fin. J’espérais vraiment que nous gagnerions notre double et que cela me donnerait la chance de jouer dans le dernier match pour tenter de nous garantir une médaille.»

Malgré le fait que leur tournoi est terminé, tous les athlètes s’entendent pour dire que ce fut une expérience enrichissante.

Murray a dit : «Nous concourons tout le temps pour Racquetball Canada, mais quand on a la chance de jouer pour Équipe Canada, c’est tout autre chose. J’attends avec impatience la cérémonie de clôture pour voir ce que qu’on ressent quand on entre tous ensemble dans le stade.»

Iwaasa a apprécié l’expérience acquise à titre de membre d’Équipe Canada : «C’est génial d’être entouré d’athlètes qui sont ici pour leur sport respectif et qui essayent tous de gagner une médaille d’or pour le Canada. Un lien s’établit instantanément avec les autres membres d’Équipe Canada.»

De son côté, Saunders a déclaré : «Les Jeux sont toujours très spéciaux pour nous parce qu’il s’agit d’un événement multisports et ce fut un privilège d’être ici. Le Comité olympique canadien a été extraordinaire. Nous n’étions pas là pour la cérémonie d’ouverture, alors j’ai vraiment hâte de faire partie d’Équipe Canada à la cérémonie de clôture.»

«Les Jeux panaméricains sont une expérience formidable», a déclaré Lambert qui ajoute : «C’est comme nos Jeux Olympiques, c’est pourquoi je voulais revenir et participer à ce tournoi. Je suis vraiment contente d’y avoir participé.»

Cliquez ici pour le lien vers la page des tirages de la FIR.

Cliquez ici pour le lien vers la page des tirages et des résultats de Lima 201

Articles connexes