MENU

Saunders annonce sa retraite de la compétition

WINNIPEG (2er décembre 2019) Jennifer Saunders, de Winnipeg, qui a remporté le nombre record de 24 championnats nationaux féminins de racquetball en simple et en double, a décidé de prendre sa retraite de la compétition active.

Saunders, qui est âgée de 43 ans et vient d’accepter le poste d’administratrice de la haute performance et du développement du sport pour Racquetball Canada, a récemment remporté une médaille de bronze en double au Championnat panaméricain de racquetball de 2019. Elle a participé à toutes les finales nationales pour l’attribution de la médaille d’or en simple féminin entre 2011 et 2019, et a remporté le titre national à onze reprises. Elle a également remporté treize titres de championne canadienne de double dans cette période.

«C’est toujours amusant de jouer en finale», a-t-elle dit au sujet de sa série de championnats nationaux. Et elle poursuit : «Et c’était génial de gagner une médaille de bronze aux Pan Ams cette année. C’était bien d’être encore dans le coup à la fin de ma carrière.»

Saunders a grandi à Thompson, au Manitoba, et c’est là qu’elle a appris à jouer au racquetball. En 1995, à l’âge de 18 ans, elle a déménagé à Winnipeg pour étudier à l’Université de Winnipeg et se rapprocher des principales compétitions de racquetball de la province. Elle a remporté son premier championnat féminin du Manitoba cette année-là et en a remporté cinq autres. Deux fois au cours de sa carrière, elle a été la championne «totale» du Manitoba, ayant remporté les couronnes provinciales chez les hommes et chez les femmes.

Bien qu’elle ait remporté plus de championnats canadiens que tout autre athlète de l’histoire, elle n’a jamais remporté de médaille d’or dans une compétition internationale majeure. Elle a participé à neuf championnats du monde, remportant deux médailles d’argent et deux médailles de bronze en simple et deux autres médailles de bronze en double ainsi que deux médailles d’argent et trois de bronze par équipe féminine. Lors de ses seize championnats panaméricains, elle a remporté deux médailles d’argent et quatre de bronze. Et en quatre participations aux Jeux panaméricains, elle a remporté une médaille de bronze à la compétition par équipe féminine à Toronto en 2015.

En 2009, Saunders a été nommée athlète féminine de l’année par la Manitoba Sportswriters and Sportscasters Association.

«Beaucoup de gens extraordinaires m’ont donné leur temps, leur énergie et leur soutien au fil des ans.»

«Tout d’abord, bien sûr, ma famille. Mon père m’a donné mon amour pour le sport et m’a énormément appris de sa position de quart arrière en fauteuil roulant. Ma mère a d’abord cru en moi et m’a emmenée à plusieurs tournois, ce qui m’a permis de progresser et de comprendre les choses par moi-même.»

«Ensuite, Racquetball Canada et ses entraîneurs pour leur engagement continu envers le programme de l’équipe nationale, et Ron Brown, qui m’a tant appris sur le sport du racquetball et m’a maintenu au niveau de l’élite.»

«Et je ne peux oublier le soutien du Centre canadien multisports du Manitoba qui m’a permis de travailler avec des spécialistes exceptionnels de la performance sportive: et notamment : Jeff Wood, qui m’a appris à m’entraîner comme une athlète de haut niveau; AJ Zeglen, qui m’a poussé hors de ma zone de confort et m’a traitée comme un pro; et Adrienne Leslie-Toogood, qui m’a appris entre autres choses à prendre le temps d’apprécier ce que je faisais et à m’amuser.«

«Je dois aussi remercier le conseil d’administration de Racquetball Manitoba et ses membres de m’avoir donné au fil des ans le temps et la flexibilité de m’entraîner et de voyager pour réaliser mon rêve.»

«Et, bien sûr, mes incroyables partenaires et coéquipiers en double. En particulier Josée Grand’Maître avec qui j’ai gagné dix titres nationaux. C’est assez spécial. François Viens qui a été là depuis le début. Et Mike Green pour son amitié, sa compétition amicale et son savoir-faire.»

«Et enfin, mon partenaire d’entraînement, partenaire de double et chumDave, qui est mon plus grand critique et mon plus grand fan. Je n’aurais voulu faire ça qu’avec toi. Alors, viens-t’en la retraite!»

Saunders entrera dans ses nouvelles fonctions au sein de Racquetball Canada au mois janvier. Également directrice administrativede Racquetball Manitoba depuis 1999, Saunders demeurera à Winnipeg.

Photo provided by Jennifer Saunders

Articles connexes